Biographie

Daniel von Lison appartient à la ligue supérieure des virtuoses du clavier. Avec ses propres arrangements uniques, il est un des artistes solos toujours bienvenus à des grands galas en Europe. Il ne joue habituellement pas le piano, mais un instrument de concert avec trois claviers qui lui permet de créer un son qui crée l'illusion d'un grand orchestre ou d’un ‘big band’. Cet instrument, visuellement impressionnant, blanc comme la neige est unique en son genre et c’est un des plus grand et plus cher au monde.

Daniel von Lison, né à Baden-Baden, a eu une carrière musicale intéressante: il a eu les premiers contacts avec la musique à l'âge de sept ans. Il est remarquable que, même alors, il se soit intéressé déjà en ce moment, à côté du piano, aux instruments à clavier électronique. Daniel s’est approprié ses bases musicales d'abord en autodidacte. Plus tard suivait une formation au Conservatoire de Wiesbaden. Puisque Daniel était un talent précoce, qui a travaillé avec une grande diligence a son développement musical et qui a consacré tout son temps libre à la musique. Donc les premiers engagements ne tardaient pas à venir: A 15 ans, il a fait sa première apparition publique et un an plus tard, il donnait ses premiers concerts. Puis ont suivi plusieurs tournées de concerts à travers toute l'Europe. Ses galas et concerts comprennent une vaste gamme musicale pour séduire un public de tous les goûts. Sûr de lui et sans peur de ne pas trouver le style juste, il se déplace à travers un large éventail de la musique, du classique au jazz et pop, musique latine et la musique de cinéma.

Captivant, sensible, expressif, sur un haut niveau technique – avec ces attributs les critiques de musique ont évalués les interprétations de Daniel von Lison. Il est aujourd'hui l'un des meilleurs artistes de son genre. Depuis maintenant vingt années, l’artiste sympathique est sur scène et enchante son public à travers le monde avec son instrument spectaculaire à trois claviers. En 2010, Daniel von Lison a composé l'hymne officiel de l'Ordre de Saint Stanislas, qui est maintenant interprétée sur tous les événements mondiaux de l’Ordre.

Avec le producteur de musique et compositeur Lothar Geissler (alias David Bloom, P.M.G, Al Gee, etc...), Daniel von Lison a fondé en 2010 le projet PARAMUSIX qui agit sous les auspices du Grand Prieuré de l’Allemagne de l’Ordre de Saint Stanislas. PARAMUSIX organise des concerts avec des artistes renommés dans le but de générer des fonds à des fins de bienfaisance, d'autre part, il crée des plateformes musicales et donne les opportunités de performance également aux personnes handicapées et socialement défavorisées. Tous les profits des concerts sont destinés aux institutions socialement engagées.

Concerts, galas et spectacles devant des personnalités illustres du monde des affaires et de la politique font partie de la longue liste de ses réalisations, autant comme d'innombrables engagements privés. Plusieurs CD démontrent non seulement des qualités de Daniel von Lison en tant que maître de l’instrument, mais aussi en tant que compositeur.

 

Miracles

Paramusix Konzert

ELITE CLUB VIP

Elite-Club

Fashion Krajewscy Symphony